Comment éviter les fugues chez votre chien ?

La fuite d’un chien cause de vrais mélodrames au sein d’une famille. Apeurée à l’idée que notre fidèle compagnon puisse se blesser ou pire, on vit dans l’angoisse, parcourt le quartier dans l’espoir de le retrouver. Mais si pour éviter cela, on prenait les bonnes décisions en amont ?

Pourquoi votre chien fugue ?

La plupart des chiens sont de grands curieux. Ils entendent un bruit, voient des mouvements inconnus et ils n’ont qu’une hâte : partir en courant les découvrir. Une grande majorité des fugues commencent de cette façon.

Contrairement aux jeunes ados, un chien qui fugue ne signifie aucunement qu’il n’apprécie pas son lieu de vie habituel. Il s’agit plutôt d’un comportement classique et joueur.
Et bien souvent, une fois le pâté de maisons dépassé, le chien entre dans une grande panique. Il ne sait pas où il est, comment faire pour retourner à sa maison, dans le cas où il n’a pas l’habitude de se promener longuement, et il se met à courir. C’est comme cela qu’il peut arriver au maître de retrouver quelques heures plus tard son chien d’un naturel calme et dormeur à six ou sept kilomètres de la maison à la suite d’une fuite.

Quelles sont les techniques habituelles pour arrêter un chien qui s’enfuit ?

Avant la première fugue, rares sont les maîtres à effectuer des mesures de prévention. Ainsi, on laisse des trous dans la clôture, des portes entrouvertes ou des clôtures trop basses sans forcément se douter que l’on met en péril la vie de son chien.

Puis une fois que le chien a pris la fuite, on décide à son retour de construire une vraie forteresse. Dorénavant, la fugue est impossible ! Certains maîtres vont même jusqu’à interdire à leur chien de courir seul dans le jardin de peur qu’il fugue de nouveau.

D’autres maîtres vont travailler activement le rappel comme si à la prochaine fuite, le fait de crier dans la rue le nom de leur chien les fera revenir. Certes, le rappel est un acte très important dans l’éducation d’un chien, mais en cas de fugue, cela est inutile si le chien est déjà parti à plusieurs kilomètres.
Il existe cependant une solution simple, peu chère et qui garantira la sécurité de son chien tout en lui permettant de garder sa relative liberté : la clôture anti-fugue.

SUPER CLÔTURE PETSAFE

La clôture anti-fugue : une solution testée et approuvée

Idée d’un couple d’amis pour éviter la fuite de leur chien fugueur

Personnellement, j’ai découvert la clôture anti fugue il y a une dizaine d’années chez des amis qui possédaient des huskies, des chiens faciles à faire marcher au pied, mais fugueurs de nature. Après avoir eu la peur de leur vie, leur petit Croc Blanc (oui, le nom est guère original) avait été renversé dans le village lors d’une fugue, ils ont décidé d’expérimenter la clôture anti-fugue.

Depuis, ils ont adopté le procédé et ne s’imagine plus vivre sans. Ce produit répondait à leurs deux principales préoccupations : la sécurité et la liberté. En effet, un husky confiné dans la maison qui ne peut pas aller se dépenser dans le jardin est un chien triste. Or, il était hors de question que pour éviter les fugues, ils soient obligés de rester 4 heures par jour dans le jardin à surveiller les chiens.

La clôture anti-fugue pour la sécurité des chiens fugueurs

Beaucoup de personnes imaginent la clôture anti-fugue comme de gros fils barbelés ou des fils électriques qui assomment le chien dès qu’il franchit la ligne. Bien heureusement, cela n’est pas aussi violent. De plus, il est très facile d’installer une clôture pour empêcher un chien de fuguer.

Une clôture anti-fugue est en trois parties : le boîtier émetteur, le câble, le collier pour chien récepteur. Vous devez d’abord enterrer le câble dans votre jardin. Pas besoin de le mettre très profondément dans la terre. Certains produits comme la clôture Petsafe PIF-300-21 ne requièrent même aucun câble et fonctionne juste grâce à des ondes.
Placez ensuite le boîtier émetteur à l’intérieur de votre maison. C’est lui qui enverra une stimulation au chien qui fugue ou s’aventure trop loin. Pour recevoir la stimulation, le chien doit évidemment avoir le collier autour du cou.

CLÔTURE PETSAFE PIF-300-R SUR AMAZON

Appréhender la fugue avec son chien

Le système est excellent pour empêcher la fuite du chien. Cependant, je déconseille très souvent la technique adopté par certains maîtres qui consiste à installer la clôture et à laisser le chien découvrir tout seul les interdits. Quelques chiens vont mettre beaucoup de temps à comprendre que si la stimulation se déclenche, c’est parce qu’ils ont franchi la ligne interdite.

Je préfère plutôt faire des tests. Lorsque vous êtes à la maison, laissez votre chien dans le jardin et observez-le. S’il est de nature curieuse, il essaiera vite d’aller au-delà du câble. Il recevra alors une stimulation. Allez vers lui et montrez-lui pourquoi il reçoit une stimulation en lui faisait comprendre que la limite. Pour l’aider, baliser en surface les places où sont les câbles plutôt que de le laisser découvrir seul à partir de quelle distance cela s’assimile à une fugue.

Pour découvrir davantage le produit, je vous invite à consulter les diverses références sur Amazon et leurs avis. L’équipe de collier-de-dressage.info vous recommande particulièrement la clôture Petsafe PRF3004XW-20, redoutable d’efficacité, produite par une marque reconnue, avec une bonne longueur de fil et des petits fanions pour indiquer au chien les limites à ne pas franchir sous peine de devenir un apprenti fugueur.

MEILLEURE CLÔTURE DU MARCHÉ