Dressage canin, apprendre à son chien sans laisse à marcher au pied

Apprendre au chien à suivre son maître, et non courir dix mètres devant ou derrière, lors des promenades est un apprentissage nécessaire. Grâce à lui, vous vous éviterez bien des problèmes. Voici une méthode simple pour qu’il vous écoute rapidement et facilement.

Pourquoi dresser son chien à marche au pied ?

Encore aujourd’hui, trop nombreux sont les maîtres à négliger cette partie de l’éducation canine. Or, il est primordial d’apprendre à son chien à marcher au pied pour plusieurs raisons :

  • Afficher votre position de dominant : Si le chien décide complètement du rythme et du trajet, il se sentira supérieur à vous. Or, vous êtes le maître et vous devez lui imposer le tempo.
  • Garantir sa sécurité : C’est là la raison principale de cette éducation selon moi. Si votre chien tire sans arrêt sur la laisse, il suffit d’une seconde d’inattention pour qu’il se retrouve sur la route… Et ne pensez même pas à essayer de le sortir sans laisse ailleurs que dans un grand champs ! De plus, le chien qui passe son temps à renifler tout et n’importe quoi peut également finir par manger une chose dangereuse pour sa santé comme un champignon.
  • Assurer votre confort : Il n’y a rien de plus fatiguant qu’une promenade qui finit continuellement en lutte pour avancer. Avec un chien qui vous écoute et marche au pied, vous retrouverez enfin le plaisir des longues ballades tranquilles. Mieux encore, vous pourrez le promener votre chien sans laisse.

VOIR LE MEILLEUR COLLIER VENDU SUR AMAZON

Mon chien ne marche pas au pied : pourquoi ?

Bien souvent, le chien ne marche pas au pied… car on ne lui a pas appris ! Ne commettez pas l’erreur de croire que le dressage d’un chien s’arrête à la propreté et à ne pas vous sauter dessus quand vous mangez. Tel un enfant, le chien a besoin d’un cadre pour s’épanouir. Imposez-lui des limites et surtout, donnez-lui les règles à suivre.

La promenade pour un chien est un moment d’extrême excitation. Imaginez-vous ; vous vous retenez de faire pipi depuis trois heures et mourrez d’envie d’aller dehors pour renifler tout ce qui vit et d’un seul coup, on vous ouvre les portes. Pis encore, votre flair si puissant vous permet d’humer toutes les senteurs du Monde et sur l’autre trottoir, un de vos cousins marche avec votre voisin. Vous n’auriez pas le besoin soudain de tirer pour aller le voir et partager ce moment de partage ?

Aucun chien n’apprend de lui-même comment se comporter idéalement lors des sorties et à écouter quand il se ballade sans laisse. Certes, avec l’âge, ils deviennent plus calmes, mais s’ils ne sont pas éduquer pour marcher au pied, ils ne le feront pas.

Comment promener son chien sans laisse grâce au collier de dressage ?

Le collier de dressage peut être un formidable outil d’aider pour l’apprentissage du marche au pied. Il permet de convaincre les chiens trop excités pour écouter le seul son de votre voix ou de faire une éducation accélérée.
Le collier de dressage pour chien est loin de l’objet de torture que l’on aime parfois lui donner, notamment chez les comportementalistes canins qui ont, logiquement, peur qu’on n’ait plus besoin de leurs services. La plupart des modèles du marché vont vous permettre d’envoyer des signaux aux chiens via les stimulations électrostatiques, les vibrations et les bips sonores. Réglables, ils permettent un apprentissage du marcher au pied en trois étapes.

Le collier de dressage peut aussi avoir une efficacité pour cesser les aboiements.

TOUS LES COLLIERS SUR AMAZON

Des vibrations assez fortes pour le rappeler au pied

Lors des premières utilisations du collier d’éducation canine, votre chien fera comme d’habitude, il tirera et ne vous écoutera pas. Avertissez-le via une vibration. Pour son bien-être, ne mettez pas un niveau choisi au hasard. Commencez par les premiers niveaux de vibration proposés et observez sa réaction. Si cela est lui est inconfortable, il sera plus à même de vous écouter. Seuls les chiens les plus forts et les plus teigneux ne réagissent pas aux vibrations et nécessitent l’usage de stimulations électrostatiques.
Il est important que cette première phase d’apprentissage du marcher au pied soit accompagnée de la parole. Quand vous actionnez le collier à la suite d’un mauvais comportement, dites-lui. Par exemple « au pied » ou « non, pas ça ».
Profitez de ces sorties pour lui apprendre d’autres leçons simples comme le « assis » ou le « lâche » quand il attrape quelque chose avec sa gueule.

Une éducation du chien qui se facilite

Prévenu des interdits et découragé par la possible vibration en cas de mauvaise écoute, votre chien va rapidement se transformer lors des promenades. Le loup ne deviendra pas agneau en trois jours (d’ailleurs, qui voudrait d’un agneau ?), mais il sera à l’écoute. Il aura moins tendance à s’arrêter et vous suivra davantage quand vous lui enleverez la laisse.
En cas de manquement, actionnez une vibration légère. S’il revient marcher au pied sans que vous ne lui ayez précisé le comportement à faire, alors votre chien aura compris ce que vous attendez de lui.

Un dressage de chien parfait, toujours à surveiller

Plus le temps passera, moins les avertissements deviendront nécessaires. Le chien vous suivra naturellement, s’arrêtera aux passages cloutés quand vous le ferez et ne s’arrêtera jamais de longs instants pour renifler un papier sur le trottoir.
Cependant, ce stade si agréable de l’apprentissage canin n’est pas une fin. Soyez toujours sous vos gardes et surveillez-le. Un moment d’inattention peut toujours causer de graves dommages. Un chien éduqué ne signifie pas qu’il ne requiert plus une attention particulière ! Personnellement, je conseille toujours, surtout si le chien se promène sans laisse à côté d’un axe fréquenté, de garder le collier de dressage pour se protéger des situations d’urgence.

Pour trouver le collier de rappel adapté à votre chien, consultez tous nos guides d’achat de colliers de dressage. Plusieurs passionnés et moi-même réalisons des tests sur tous les colliers de dressage que nous essayons sur nos protégés.