Collier de dressage : pour ou contre ?

Le collier de dressage ne laisse pas insensible les maîtres, les vétérinaires et le grand public. Lorsque vous demandez l’avis des gens sur le collier de dressage, vous trouvez aussi bien de fervents partisans pour qui une bonne éducation canine se fait obligatoirement avec un collier et d’autres qui voient eux d’affreux objets de tortures.

Aucun d’entre eux n’a complétement tort. Cependant, pour juger si un collier de dressage serait efficace pour votre chien, il faut savoir analyser les situations où il fonctionne, mais surtout les comportements qu’il corrige.

 

Le collier de dressage fait mal : oui… mais non !

La souffrance infligée au chien est l’argument numéro 1 des personnes qui n’aiment pas les colliers de dressage. Il est vrai que les stimulations peuvent faire mal au chien. Or, à moins d’être un sadique décérébré, personne n’a envie de faire mal à compagnon.

Cependant, il y a un énorme bémol à cette affirmation. Tout d’abord, il y a des niveaux d’intensité. Des modèles comme les colliers de dressage Dogtra ont 100 niveaux de stimulation différents. Vous imaginez bien que la douleur envoyée infligée par une stimulation électrostatique de niveau 100, affreusement douloureuse, n’a rien à voir avec le niveau 5 ou 10 qui ressemble plutôt à une forte gêne.

De plus, la stimulation électrique tant décriée n’est pas le seul mode sur un collier de dressage, contrairement à la plupart des colliers anti-aboiement. Parmi les modèles que nous testons, beaucoup proposent des vibrations, des bips sonores voire même des jets de spray à la citronnelle. Leur déclenchement ne plaît pas à l’animal, ce qui est le but recherché pour que votre avertissement fonctionne, mais les comparer à des instruments de torture est un non-sens. Faites le test. Mettez le collier autour de votre bras et déclenchez une stimulation conforme à ce que vous paramétrez pour votre animal. Si une personne est 100% contre le collier, proposez-lui cette expérience. Il changera peut-être d’avis.

 
Les 3 colliers de dressage préférés :

Le collier de dressage n’apprend pas le dressage… selon votre utilisation

Pour les comportementalistes canins, le gros problème des colliers est qu’ils ne dressent pas le chien. En effet, quand le chien a un comportement inadéquat, le maître envoie une stimulation. Le chien est incommodé et il arrête son comportement. Mais, associe-t-il vraiment la gêne avec son comportement précédent ? Comprendra-t-il la prochaine fois qu’il n’a pas le droit de le faire ?

Cet argument est excellent. Nous constatons malheureusement beaucoup de maîtres qui ont une utilisation passive et malvenue du collier. Dès que le chien a un geste non désiré, ils actionnement machinalement le collier. Si vous comptez utiliser le collier de cette façon, ne le faites pas. Votre chien ne va pas obéir, il va réagir ou encore pire, craindre d’évoluer naturellement.

Pour bien se servir de votre collier de dressage, vous devez accompagner le geste à la parole. Par exemple, si votre chien court vers un bosquet avec une grande excitation alors que vous ne souhaitez pas qu’il s’éloigne, donnez-lui l’ordre vocal de revenir. S’il ne le fait pas, déclenchez une stimulation et accompagnez cela de la parole. Ainsi, le chien va ressentir la vibration et comprendre, grâce à votre ordre, que c’est sa fuite qui est interdite. Faites toujours ce type d’éducation que ce soit pour les aboiements, le marcher au pied, le tirage sur la laisse…Les résultats seront meilleurs et votre collier de dressage deviendra une véritable aide pour dresser votre animal, et non une rustine.

Sachez également faire en sorte que le chien réponde peu à peu à vos ordres par la voix et pas seulement au collier de dressage. Un maître qui a la bonne méthodologie finit souvent par n’utiliser plus que le bip sonore comme un avertissement et sa parole.

Un collier de dressage coûte moins cher qu’un comportementaliste

Adopter un chien à un coût. Si vous recueillez un chien de la SPA, les frais sont de 200€ environ et si vous le prenez dans un élevage, le tarif se situe entre 800 et 2000€ selon la race, la robe, la renommée de l’éleveur… Cela représente une somme importante pour la plupart des foyers. En plus de cela, il faut acheter un panier, des jouets, les vaccins, la nourriture…

Ce budget gonfle de façon importante si vous avez besoin d’aller, en plus, à des cours de dressage. En effet, les comportementalistes qui sont si prompts à critiquer le collier d’éducation facturent dans le même temps des cours entre 30 et 80€ de l’heure. En sachant qu’il faut souvent entre 10 et 30h de leçons d’éducation canine pour obtenir des résultats, nous vous laissons calculer le business en jeu.

L’amour et l’attention que vous portez à votre chien ne se mesure pas en euros. Cependant, il est vital de lui apporter le dressage nécessaire pour l’épanouissement de tous et d’assurer les finances de la famille. Si vous n’avez pas l’argent et le temps pour les cours d’éducation, le collier de dressage devient l’outil parfait à moindre coût. Fuyez les produits bas de gamme à 30€ qui sont inefficaces ou alors douloureux car les niveaux d’intensité sont mal dosés. Pour une centaine d’euros, vous avez un bon collier Canicom ou Petsafe qui apportera toute l’éducation nécessaire à votre chien.

2000€ de cours chez un comportementaliste sans garantie de résultats, 100€ le collier de dressage, nous vous laissons réfléchir au rapport qualité/prix de chaque prestation. Surtout, nous ne comptons plus le nombre de chiens qui se montrent sages et à l’écoute chez le comportementaliste et qui une fois revenus dans à leur domicile, se posent en dominant qui fait ce qu’il veut.

 

un chien attentif grâce au collier de dressage
Un collier favorise l’écoute de votre compagnon.

Un collier participe à l’épanouissement du chien

Combien d’abandons sont lâchement effectués chaque année ? Combien de personnes postent des annonces pour donner leur chien « contre bons soins » car ils déménagent, n’ont pas le temps, n’ont plus les moyens… ? Parmi ces personnes, vous avez des gens qui ont peu d’amour pour leur chien et les voient comme des objets. Mais, vous avez aussi des malheureux qui ont failli dans l’éducation, qui sont à bout et ne parviennent pas à se faire écouter.

Si ces maîtres, au lieu d’écouter les gens contre le collier de dressage mais qui n’ont jamais interagi avec un animal autrement que dans la rue ou qui vendent des cours d’éducation, avaient eu un collier, peut-être que la situation n’aurait pas été noire à ce point.

Le collier aide à fixer la hiérarchie. En tant que maître, vous êtes le chef de meute. Votre chiot, chien ou chienne est votre protégé. Vous le récompensez, lui donnez la marche à suivre et le punissez s’il n’écoute pas. Si cette situation n’est pas créée dès le départ, les problèmes commencent. Votre chien a peur et n’est pas rassuré. Cela peut déboucher sur des gestes agressifs. Parfois, il n’écoute pas car il sait qu’importe ce qu’il fait, vous abandonnerez. Il devient alors dominant et de votre côté, cela vous exaspère et vous êtes moins enclin à jouer ou à le caresser. Bref, vous avez compris ce que nous souhaitons dire.

Un chien qui connaît sa place est mieux au quotidien et les relations avec son maître sont épanouissantes. Dans ces circonstances, vous ne penserez jamais à une vie sans vos animaux de compagnie.

 

Un collier peut sauver des vies

Nous allons trop loin pour dire du bien des colliers ? Ne soyez pas si sûr de vous. Le collier sauve des vies, vraiment.

Le meilleur exemple est l’utilisation comme un collier de rappel. Imaginons que vous sortiez votre animal sans laisse aux abords d’une route et qu’attiré par un objet de l’autre côté, il se met à courir en ignorant totalement les dangers de la chaussée. Si votre autorité permet d’arrêter le chien par la voix, bravo à vous. Par contre, si votre chien est jeune ou très excité, ce qui est relativement courant, vous aurez beau crier, il ne vous écoutera pas. Le drame est alors enclenché. Une voiture et il se retrouve écrasé. Avec votre collier, vous pouvez envoyer très rapidement votre stimulation et stopper sa course. Encore mieux, il existe sur quelques modèles des touches d’urgence. En les déclenchant, vous donnez une stimulation avec une intensité plus élevée, ce qui fait mal à votre chien, mais lui sauve la vie.

Un collier peut aussi sauver la vie pour stopper l’agressivité d’un animal, empêcher une fugue… Donc oui, nous assumons pleinement cet argument.

Soldes
SportDOG - Collier de Dressage pour Chien avec...
58 Commentaires
SportDOG - Collier de Dressage pour Chien avec...
  • [ DRESSER JUSQU'À 6 CHIENS ] Extensible à 6 chiens système de communication polyvalent aux...
  • [ 8 NIVEAUX DE STIMULATION / OPTION SON OU VIBRATION ] La télécommande manuelle étanche propose 8...
  • [ RECHARGEABLE / JUSQU'À 60 H D'AUTONOMIE ] Le système de dressage se recharge en seulement 2...

Alors, pour ou contre le collier d’éducation ?

Comme vous deviez vous en douter avec la lecture de cet article, nous sommes pour le collier de dressage. Les inconvénients et les défauts de ce système de dressage sont rien par rapport aux bienfaits.

Sur notre comparateur de colliers, vous pouvez trouver le modèle adopté à votre animal. Prenez bien un mode de stimulation en accord avec la race et son caractère. Comparez aussi la portée, l’autonomie, l’étanchéité ou non…

Pour résumer tous les arguments listés dans cet article, voici un tableau récapitulatif :

Les « pour » Les « contre »
  • Des stimulations adaptées au comportement
  • Une aide précieuse au dressage
  • Une économie par rapport au comportementaliste
  • Un accessoire participant à l’épanouissement de chacun
  • Le collier fixe la hiérarchie
  • Le collier sauve de vies
  • Le collier inflige de la souffrance
  • Pas un outil magique
  • Un coût de 100€